Le martyre du Serviteur de Dieu Rosario Angelo Livatino, fidèle laïc; né le 3 octobre 1952 à Canicattì (Italie) et tué en haine de la Foi, sur la route de Canicattì à Agrigente (Italie), le 21 septembre 1990. Ce jeune juge anti-mafia, très connu et très respecté en Italie, avait dédié sa vie à l’étude de la jurisprudence et à la connaissance approfondie du phénomène mafieux. Son engagement l’avait mis dans le collimateur de Cosa Nostra. Cet homme de foi était toujours attentif à la personne et à la dimension de la rédemption comme à celle du crime. Il était capable de condamner mais aussi de comprendre, donnant «à la loi une âme». Il sera donc prochainement béatifié, à la suite du père Pino Puglisi, lui aussi assassiné dans les années 1990 pour son engagement contre la mafia.

https://www.vaticannews.va/fr/vatican/news/2020-12/publication-decret-congregation-causes-saints.html

  • Lettre apostolique Patris Corde du Saint-Père François donnée le 8 décembre 2020 à l’occasion du 150ème anniversaire…

  • Une nouvelle alliance éducative se dessine dans le «Pacte éducatif mondial». Le Souverain pontife a…

  • Le Pape souhaite «une présence féminine plus incisive» dans l’Église. Après la catéchèse et la prière de l’Angélus…

  • Biographie de Carlo Acutis – Serviteur de Dieu   Carlo Acutis meurt très jeune, à…