Le Pape souhaite «une présence féminine plus incisive» dans l’Église. Après la catéchèse et la prière de l’Angélus récitée depuis la fenêtre du Palais apostolique, le Souverain pontife argentin a tenu dimanche 11 octobre à rappeler devant fidèles et pèlerins son intention de prière pour le mois d’octobre, mois missionnaire.

«Prions pour que les fidèles laïcs, en particulier les femmes, participent davantage aux institutions de responsabilité de l’Église. Parce qu’aucun d’entre nous n’a été baptisé prêtre ou évêque: nous avons tous été baptisés en tant que laïcs. Les laïcs et les laïques sont les protagonistes de l’Église. Aujourd’hui encore, il est nécessaire d’élargir les espaces pour une présence féminine plus incisive dans l’Église, et d’une présence laïque, c’est entendu, mais en insistant sur l’aspect féminin, car les femmes sont généralement laissées de côté. Nous devons promouvoir l’intégration des femmes dans les lieux où se prennent les décisions importantes. Prions pour que, en vertu du baptême, les fidèles laïcs, en particulier les femmes, participent davantage aux institutions de responsabilité dans l’Église, sans tomber dans des cléricalismes qui annulent le charisme laïc et ruinent aussi le visage de la Sainte Mère Église». 

Depuis le début de son pontificat, le Pape a plusieurs fois manifesté son souhait d’accorder plus de places aux femmes dans l’Église. Huit femmes occupent actuellement des postes à responsabilité au Saint-Siège, au-dessus du dixième niveau de rémunération au Vatican. Il y a dix ans, il n’y en avait que trois.

  • Le Pape François a adressé une lettre à tous les fidèles rappelant la dimension mariale…

  • L’Europe concrète rêvée par le Pape François Extrait du discours lors de la remise du…

  • Dans le Message des évêques de France aux catholiques et à tous nos concitoyens suite…

  • Le don des Indulgences spéciales est accordé aux fidèles souffrant de la maladie Covid-19, ainsi…