Que t’est-il arrivé, Europe humaniste,
paladin des droits de l’homme, de la démocratie et de la liberté ?
Que t’est-il arrivé, Europe terre de poètes,
de philosophes, d’artistes, de musiciens, d’hommes de lettres ?
Que t’est-il arrivé, Europe mère de peuples et de nations,
mère de grands hommes et de grandes femmes qui ont su défendre et donner leur vie pour la dignité de leurs frères ?
Je rêve d’une Europe jeune,
capable d’être encore mère : une mère qui ait de la vie, parce qu’elle respecte la vie et offre l’espérance de vie.
Je rêve d’une Europe qui prend soin de l’enfant,
qui secourt comme un frère le pauvre et celui qui arrive en recherche d’accueil parce qu’il n’a plus rien et demande un refuge.
Je rêve d’une Europe qui écoute et valorise
les personnes malades et âgées, pour qu’elles ne soient pas réduites à des objets de rejet improductifs.
Je rêve d’une Europe où être migrant
ne soit pas un délit mais plutôt une invitation à un plus grand engagement dans la dignité de l’être humain tout entier.
Je rêve d’une Europe où les jeunes respirent l’air pur de l’honnêteté,
aiment la beauté de la culture et d’une vie simple, non polluée par les besoins infinis du consumérisme ; où se marier et avoir des enfants sont une responsabilité et une grande joie, non un problème du fait du manque d’un travail suffisamment stable.
Je rêve d’une Europe des familles,
avec des politiques vraiment effectives, centrées sur les visages plus que sur les chiffres, sur les naissances d’enfants plus que sur l’augmentation des biens.
Je rêve d’une Europe qui promeut et défend les droits de chacun,
sans oublier les devoirs envers tous.
Je rêve d’une Europe dont on ne puisse pas dire que son engagement pour les droits humains a été sa dernière utopie.
Pape François
  • Le don des Indulgences spéciales est accordé aux fidèles souffrant de la maladie Covid-19, ainsi…

  • Veillée de prière et Bénédiction Urbi et Orbi ce vendredi Le Pape a annoncé à…

  • Le Pape François appelle tous les chrétiens à s’unir dans la prière contre l’épidémie de…

  • Ce vendredi encore, François a terminé la célébration par une adoration et une bénédiction eucharistique,…