Du 25 au 2 février, pour se préparer à la fête de la Chandeleur, le sanctuaire du Saint Enfant Jésus de Prague propose de méditer la neuvaine suivante :

La prière du pape Benoît XVI

prononcée lors de sa visite de l‘Eglise Sainte Marie de la Victoire, le 26 décembre 2009

Seigneur Jésus, nous te voyons enfant et nous croyons que tu es le Fils de Dieu, fait homme par l’œuvre du Saint Esprit dans le sein de la Vierge Marie. Comme à Bethléem, nous aussi avec Marie, Joseph, les Anges et les bergers nous t’adorons et te reconnaissons comme notre unique Sauveur.

Tu t’es fait pauvre pour nous rendre riches par ta pauvreté : accorde-nous de ne jamais oublier les pauvres ni tous ceux qui souffrent. Protège nos familles, bénis tous les enfants du monde et fais qu’entre nous règne toujours l’amour que tu nous as porté et qui rend la vie plus heureuse.

Donne à tous, o Jésus, de reconnaître la vérité de ta Naissance afin que tous sachent que tu es venu apporter à la famille humaine toute entière la lumière, la joie et la paix.

Tu es Dieu, et tu vis et règnes avec Dieu le Père, dans l’unité du Saint-Esprit, pour tous les siècles des siècles.

Amen.

Neuvaine à l’Enfant Jésus de Prague

En neuf jours, nous voulons rappeler l’enfance de Jésus et la laisser agir et transformer nos vies. C’est quelque chose qui nous touche. Jésus est venu dans ce monde et est devenu un enfant pour chacun de nous, il nous connaît tous par son nom. Pour chaque jour, la neuvaine propose l’une des caractéristiques de l’enfant, ce qui peut sembler à première vue une contrainte, mais c’est peut-être le contraire …

Jour 1 – La petitesse

Jésus, tu es devenu un enfant, tu es devenu petit, même si tu es un Dieu infiniment grand. Ainsi tu nous as montré ce que c’est la vraie grandeur. Tu nous enseignes que nous n’avons pas besoin de nous élever pour que tu nous remarques et t’intéresses à nous. Nous voulons accepter nos limites et utiliser nos dons. Puissions-nous être en mesure d’apprécier les petites choses qui composent notre vie et de voir notre valeur infinie.

Notre Père – Je vous salue Marie – Gloire au Père

Seigneur Jésus, tu t’es fait homme et tu as vécu la vie humaine du début à la fin. Tu nous comprends parfaitement sans que nous ayons besoin de dire quoi que ce soit. Tu nous acceptes, même si nous ne sommes pas parfaits. Tu t’abaisses vers nous pour nous relever et nous rendre forts et courageux. Nous te demandons de guérir nos cœurs et de remplir nos vies de paix, de joie et d’espoir. Amen.

Jour 2 – Fragilité

Jésus, tu as accepté la fragilité d’un enfant. Nous avons tous l’expérience que notre vie est très fragile. Il suffit de peu et nous pouvons briser nos relations, notre santé, nos rêves, notre image de nous-mêmes. Tu connais notre fragilité, tu comptes sur elle et tu nous respectes toujours. Apprends-nous à vivre avec la conscience de notre propre fragilité et à ne pas oublier la dignité que nous avons à tes yeux.

Notre Père – Je vous salue Marie – Gloire au Père

Seigneur Jésus, tu t’es fait homme …

Jour 3 – Pauvreté

Jésus, tu es venu dans ce monde comme un enfant pauvre. Tu n’avais même pas de toit sur la tête, toi à qui l’univers entier appartient. Ta richesse était la conscience que tu es le Fils bien-aimé de Dieu. Nous faisons également l’expérience de la pauvreté, matérielle ou spirituelle – impuissance, solitude, découragement. Que ce soit toujours pour nous l’occasion de découvrir la vraie richesse: savoir que nous t’avons.

Notre Père – Je vous salue Marie – Gloire au Père

Seigneur Jésus, tu t’es fait homme …

Jour 4 – Vulnérabilité

Jésus, tu n’avais pas peur de devenir un enfant vulnérable. Nous avons également été blessés de différentes manières: par gaucherie, incompréhension, indifférence ou même délibérément. Nous portons beaucoup de blessures dans nos vies, nous ne savons pas quoi en faire et nous aussi, nous blessons les autres. Envoie-nous ceux qui vont nous amener à guérir. Nous espérons que nos blessures pourront également être guéries.

Notre Père – Je vous salue Marie – Gloire au Père

Seigneur Jésus, tu t’es fait homme …

Jour 5 – Dépendance des autres

Jésus, comme chaque enfant, tu étais dépendant des autres, de leurs soins, de leur proximité et de leur sollicitude. Nous aussi, nous ne pouvons pas être l’un sans l’autre. Nous avons besoin de toi et l’un de l’autre. Nous constatons que nous ne sommes pas bien quand nous sommes seuls. Guéris nos relations afin que nous puissions sortir de notre isolement et vivre le plaisir de donner aux autres.

Notre Père – Je vous salue Marie – Gloire au Père

Seigneur Jésus, tu t’es fait homme …

Jour 6 – Joie du jeu

Jésus, le jeu et la fantaisie ont certainement appartenu à ton enfance. Il suffit de regarder les enfants un instant pour comprendre que jouer est souvent plus important que les activités « sérieuses ». Puissions-nous être si pleinement dans le moment présent, comme un enfant pris dans le jeu. Puission-nous être inspirés par la vérité et l’engagement de l’enfant qui joue. Puissions-nous parfois nous permettre de ne pas nous prendre au sérieux et de rêver.

Notre Père – Je vous salue Marie – Gloire au Père

Seigneur Jésus, tu t’es fait homme …

Jour 7 – Faiblesse

Jésus, Dieu Tout-Puissant, seul l’amour aurait pu te faire accepter l’impuissance et devenir un enfant faible. Tu n’as jamais voulu utiliser la violence parce que le cœur de l’homme ne peut pas être gagné par la force. Ne désespérons pas de notre faiblesse, car nous savons qu’elle appartient à la vie. Elle nous enseigne la patience, la prière, l’humilité et la sagesse. Et en tant que faibles, nous pouvons réellement rencontrer l’autre personne et établir l’amitié et la confiance.

Notre Père – Je vous salue Marie – Gloire au Père

Seigneur Jésus, tu t’es fait homme …

Jour 8 – Confiance

Jésus, en tant qu’enfant, tu t’es totalement confié dans les mains de Marie et de Joseph, et tu as la même confiance envers les hommes et envers nous. Parfois, nous oublions que notre vie est entre de bonnes mains, quoi qu’il arrive. Nous sommes submergés par une peur déraisonnable et des peurs qui nous lient. Quand nous te regardons, petit roi, nous ne pouvons pas te craindre. Fais que notre vie soit portée par la confiance et non par la peur.

Notre Père – Je vous salue Marie – Gloire au Père

Seigneur Jésus, tu t’es fait homme …

Jour 9 – Croissance

Jésus, en tant qu’enfant, tu as grandi et tu es devenu plus fort dans ton corps et ton esprit. Nous sommes également invités à grandir vers la plénitude pour laquelle tu nous as créée. Donne-nous de ne pas nous attarder par des erreurs et des injustices du passé, mais de regarder vers ce qui nous attend. Puissions-nous découvrir les opportunités que tu nous envoies et savoir les utiliser de manière créative. Puisse notre vie s’épanouir dans toute sa beauté.

Notre Père – Je vous salue Marie – Gloire au Père

Seigneur Jésus, tu t’es fait homme …

Prières

 

  • Ce samedi 23 novembre, deux paroissiens de ND de Bonne Nouvelle ont reçu le sacrement…

  • La paroisse vous invite à spécialement à découvrir le stand patines, maroquinerie et accessoires de mode…

  • Journées Européennes du Patrimoine 21 et 22 septembre 2019 Visites guidées organisées à ND de…

  • 4è Tournoi des Paroisses Diocèses de Paris et Nanterre Football à 7 Samedi 15 juin…